15 femmes dans l'armée partagent ce qu'elles vous souhaitent savoir

En entendant les mots «militaire» ou «service en uniforme», la plupart de nos esprits se tournent souvent instantanément vers le visuel d'un soldat combattant avec vigilance pour son pays, orné de médailles et portant un uniforme militaire classique – et c'est le mot qui semble nous déstabiliser tous: uniforme. Nous avons tendance à supposer que tous ceux qui finissent par servir le pays sont fondamentalement les mêmes, que ce soit dans ce qu'ils portent, ce qu'ils croient, ce qu'ils font et pourquoi ils le font.

La réalité est que les fonctions et les rôles que remplissent les militaires sont aussi divers que ceux qui les mettent en œuvre. L'image classique d'un jeune «homme de l'armée» des années 40 rentrant chez lui après avoir combattu pendant la guerre n'est plus d'actualité en tant qu'image pour le service en uniforme. Nos héros couvrent désormais tous les horizons et englobent des hommes et des femmes de différentes races, ethnies, âges et bien plus encore. Ils exercent une pléthore de types de rôles et de responsabilités, acquièrent une expertise grâce à une formation intensivement élaborée, exercent leurs atouts et leurs connaissances spécialisées dans des domaines spécifiques, et font constamment face à des changements de poste littéralement et mentalement.

Pour mieux comprendre ce que signifie vraiment avoir un emploi dans ce type de discipline, nous avons communiqué avec 15 femmes sur ce qu'elles souhaitent que les gens sachent sur leurs rôles dans le service en uniforme, ce qu'ils ont souvent tendance à assumer et quels conseils ils pourraient offre à toute jeune femme intéressée par ce type de carrière. Voici ce qu’ils avaient à dire:

Les opinions exprimées ici sont celles des femmes individuelles.

Sommaire

Elaina Wanamaker



Quelles sont, selon vous, trois choses / caractéristiques qui vous servent bien dans votre emploi actuel?

Trois choses qui me servent bien dans mon poste actuel sont l'éthique du travail, la fierté et la forte volonté.

Qu'est-ce qui vous a amené à votre emploi actuel?

Après avoir obtenu mon diplôme d'études secondaires en 2013, je me suis inscrit au collège, comme tant de mes amis, dans l'espoir de terminer mes études et d'obtenir un bon emploi. Après quelques semestres au Lebanon Valley College, j'ai réalisé que le collège n'était pas pour moi. Après avoir exploré mes options, j'ai décidé de rejoindre la Pennsylvania Army National Guard en 2014. J'ai tellement apprécié l'atmosphère militaire et le style de vie discipliné au cours de ma formation initiale que j'ai réalisé que je voulais servir à plein temps. J'ai postulé pour un poste à temps plein près de l'endroit où j'ai grandi et j'ai maintenant une carrière enrichissante dans les forces armées.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes, en particulier, qui sont intéressées par le service en uniforme?

Je les encouragerais fortement à y aller! Le conseil que je donnerais aux jeunes femmes serait que si une carrière dans l'armée est quelque chose qu'elles veulent poursuivre, elles doivent prendre leur santé physique et mentale au sérieux et ne pas laisser les autres vous décourager de poursuivre vos rêves. Le service militaire est difficile et peut être un réveil brutal pour certains. Mettez-vous en forme et prenez soin de vous et ne cessez jamais de travailler pour devenir plus fort. Même si cela semble intimidant et peut parfois être exigeant, le service militaire présente de nombreux avantages. Rejoindre l'armée m'a vraiment permis de grandir et d'en apprendre beaucoup sur moi. J'ai aussi vécu de belles expériences et rencontré des gens formidables qui sont devenus une deuxième famille pour moi.

Quelle est la chose que vous aimeriez que les gens sachent au sujet du service en uniforme?

J'aimerais que plus de gens sachent combien de possibilités, de ressources et d'avantages sont disponibles non seulement pour les militaires, mais aussi pour leurs familles. Le service militaire ouvre tellement de portes et peut vraiment changer la vie d’une personne pour le mieux. Les militaires fournissent un sentiment de communauté et de soutien même après avoir accompli votre service et peuvent vous permettre, ainsi qu'à votre famille, de vivre une belle vie, que ce soit en fournissant une assistance éducative, un revenu stable, la sécurité d'emploi et la possibilité de servir et prendre sa retraite après 20 ans.

Qu'est-ce que beaucoup de gens ont tendance à se tromper au sujet du service en uniforme ou des gens qui servent?

Les gens ont tendance à croire ou à supposer que tout le monde dans l'armée a participé et vu des combats. Bien que nous nous entraînions et nous préparions régulièrement aux opérations de combat, il existe de nombreux autres emplois importants dans l'armée qui n'impliquent pas le combat.

Quelle est votre technique de prise en charge personnelle lorsque vous êtes occupé ou stressé?

Ma (mes) technique (s) de soins personnels lorsque je suis occupé (e) ou stressé (e). Je suis en bonne forme physique, je mange bien et je passe du temps avec mes proches. J'ai récemment rejoint un gymnase Crossfit et j'ai vraiment apprécié la camaraderie. Les séances d'entraînement sont intenses et le gymnase est plein de gens sympathiques et de soutien. Je me sens également beaucoup mieux lorsque je mange sainement et que je dors bien. J'apprécie de pouvoir rentrer à la maison avec mon petit ami, Thomas, qui sert également dans l'armée et fait un excellent travail pour m'aider à me détendre après une journée stressante ou chargée.

Quels conseils donneriez-vous à votre jeune de 22 ans?

Je dirais à mon moi de 22 ans de me mettre au défi et de sortir de ma zone de confort. Ne laissez pas passer les opportunités et ne vous excusez pas. Trouvez un bon mentor et apprenez de mes erreurs. Vous pourriez avoir besoin de cette poussée supplémentaire, mais quel est le pire qui pourrait arriver?

Patricia Fields





Quelles sont, selon vous, trois choses / caractéristiques qui vous servent bien dans votre emploi actuel?

1. Être une minorité. Parce que mon travail consiste à soutenir, je suis en contact avec beaucoup de gens, je pense que la diversité est importante. La plupart des personnes avec qui je travaille / soutiennent sont le même groupe démographique, donc je pense qu'une jeune femme noire est un excellent ajout pour ajouter de la diversité à l'environnement.

2. La capacité d'être flexible. La vie militaire vous appelle déjà à être flexible, mais lorsque le travail que vous avez est celui que tout le monde regarde afin de répondre à leurs besoins afin qu'ils puissent faire leur travail, vous devez être très flexible.

3. Communicateur. Je ne travaille pas seulement avec ces gens, je renforce le moral. Cela m'aide à réseauter et à établir des connexions pour de nombreuses raisons différentes en dehors du travail.

Qu'est-ce qui vous a amené à votre emploi actuel?

Il est en quelque sorte tombé sur mes genoux. J'ai pris l'ASVAB et de ce pour quoi je me suis qualifié, mon recruteur a suggéré que ce serait celui que j'apprécie le plus.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes, en particulier, qui sont intéressées par le service en uniforme?

  1. Ayez une vision en tunnel et travaillez dur.
  2. L'éducation physique et votre carrière.
  3. Profitez des opportunités et des outils qui vous seront fournis. Ensuite, excellez dans les trois.

L'armée vous donnera les outils nécessaires pour réussir dans votre carrière, pour obtenir une éducation gratuite et pour être en bonne forme physique. Ces trois choses vous emmèneront loin dans la vie, aussi bien dans le monde militaire que civil, surtout en tant que femme. Dans l'armée, qui est dominée par les hommes, nous devons travailler 10 fois plus dur pour suivre le rythme et être considérés comme égaux à nos pairs masculins.

Quelle est la chose que vous aimeriez que les gens sachent au sujet du service en uniforme?

Cela ne ressemble en rien au cinéma, surtout en fonction de votre travail.

Qu'est-ce que beaucoup de gens ont tendance à se tromper au sujet du service en uniforme ou des gens qui servent?

Nous sommes notre moi individuel en premier et nous portons l'uniforme en second. À la fin de la journée, nous enlevons tous l'uniforme, mais vous serez toujours votre race, votre sexe, etc. Nous ne pensons pas tous la même chose ou ne venons pas du même milieu. Lorsqu'il y a des problèmes controversés à l'égard de notre pays, vous ne devriez pas faire référence à l'armée dans son ensemble et dire ce que nous ressentons ou pensons.

Quelle est votre technique de prise en charge personnelle lorsque vous êtes occupé ou stressé?

Profitez de votre congé. Les journées de la santé mentale sont importantes.

Quels conseils donneriez-vous à votre jeune de 22 ans?

Inscrivez-vous maintenant. Je ne me suis enrôlé qu’à l’âge de 26 ans et mon seul regret est de ne pas avoir pris cette décision très tôt.

Mariah Klingenberg





Quelles sont, selon vous, trois choses / caractéristiques qui vous servent bien dans votre emploi actuel?

Trois choses qui me servent bien dans mon travail actuel sont la confiance, l'apprenant rapide et toujours prêt à entreprendre quelque chose de nouveau, que ce soit une tâche, un nouveau projet, etc.

Qu'est-ce qui vous a amené à votre emploi actuel?

Ce qui m'a conduit à mon emploi actuel, ce sont les relations que j'ai. Je faisais partie d'un groupe de fourgonnettes qui voyageait tous les jours ensemble pour aller au travail et j'étais la seule femme dans la camionnette. Mais chaque gars dans la camionnette travaillait dans une zone différente de la base. Ce sergent technique travaille en tant que ROS (Recruiting Office Supervisor), et je savais qu'il avait des liens avec l'embauche de nouvelles personnes parce qu'il avait toujours une oreille sur ce qui était ouvert presque n'importe où sur toute la base. J'ai donc obtenu mon emploi d'assistant de recrutement grâce à lui en m'appelant un matin pour me demander si je voulais un emploi!

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes, en particulier, qui sont intéressées par le service en uniforme?

Le conseil que je donnerais est de rester confiant en vous-même et dans le travail que vous faites. L'Air Force est l'une des branches les plus difficiles à entrer… Il y a un test initial à passer lors de l'entrée dans l'armée et puis quand vous êtes officiellement dans l'Air Force il y a des tests à passer pour passer au niveau supérieur et pour recevoir un grade plus élevé. De nombreux domaines au sein de l'armée dans n'importe quelle branche seront à prédominance masculine. Mais je ne vois pas cela comme un moyen de ne pas adhérer ou de ne pas se sentir intimidé. Vous avez le pouvoir d'être fort et confiant. Tous ceux avec qui j'ai travaillé jusqu'à présent, hommes ou femmes, ont tous été accueillants. Il y a toujours un mauvais œuf dans toute carrière, mais certainement mon plus grand conseil: restez confiant, soyez vous-même, et vous réussirez!

Quelle est la chose que vous aimeriez que les gens sachent au sujet du service en uniforme?

Une chose que j'aimerais que les gens sachent au sujet du service armé, c'est que tout le monde n'est pas mis dans un champ de combat ou une mission. Surtout les femmes. À moins que vous ne vouliez être un Aero Med, que vous pilotez partout où des soins médicaux sont nécessaires et qui pourraient être dans une zone de combat, mais vous êtes formé bien si c'est quelque chose qui vous intéresse beaucoup. Mais il y a alors vous pouvez faire de nombreux domaines de carrière différents et une grande majorité d'entre eux n'implique aucun danger.

Qu'est-ce que beaucoup de gens ont tendance à se tromper au sujet du service en uniforme ou des gens qui servent?

Quelque chose que beaucoup de gens ont tendance à se tromper, c'est que lorsque vous vous déployez, vous allez dans un endroit dangereux. Cela dépend de votre domaine de carrière, mais si vous êtes dans les services, le personnel, les communications, etc., vous ne pas être quelque part où vos parents, votre famille ou vos amis devraient être nerveux. J'ai été déployé aux Émirats arabes unis en 2017 et ce déploiement a été le meilleur moment de ma vie. Nous avons un jour de congé par semaine pour voyager hors de la base et oui, vous travaillez de longues journées, mais vous rencontrez beaucoup de gens sympas, essayez de nouveaux aliments, entraînez-vous fréquemment, demandez à des personnes célèbres d'organiser des concerts où vous êtes stationné, et bien plus encore! Une telle expérience incroyable et quelque chose que vous devriez essayer de faire au moins une fois si vous servez dans les forces armées.

Quelle est votre technique de prise en charge personnelle lorsque vous êtes occupé ou stressé?

Oh mon Dieu, j'ai l'impression d'être toujours stressé, surtout sans raison, mais ma meilleure technique d'autosoins que j'utilise va au gymnase. Quel que soit le type de sueur que je peux obtenir, c'est si important pour moi. Que ce soit pour essayer un nouveau cours d'entraînement, faire un entraînement que mon fiancé a mis en place pour moi, grimpeur d'escalier, faire une promenade / courir avec mon chiot, n'importe quoi du tout! Le simple fait d'être actif d'une manière ou d'une autre m'aide vraiment à me calmer et à me détendre.

Quels conseils donneriez-vous à votre jeune de 22 ans?

Un conseil que je donnerais à mon jeune de 22 ans serait de me concentrer toi même! Découvrez ce qui vous passionne et faites tout ce que vous pouvez pour atteindre vos objectifs! J'étais trop concentré sur ma relation à l'époque et ça a échoué et ça m'a fait sentir comme un échec. Si vous trouvez l'homme / la personne de vos rêves pendant que vous vous dirigez vers ce que vous voulez dans la vie, c'est parfait! Mais certainement pour trouver votre passion et faire tout ce que vous pouvez pour faire cette seule chose pour la vie!

Chae Reid





Quelles sont, selon vous, trois choses / caractéristiques qui vous servent bien dans votre emploi actuel?

Gentillesse, dévouement et sincérité! Je suis technicien en santé mentale à l'US Air Force et je plaide toujours pour les personnes qui recherchent des services de santé mentale. Si je ne suis pas gentil, dévoué et sincère, pourquoi reviendraient-ils? Il est de mon devoir et de celui des autres de créer une expérience conviviale et utile pour les clients.

Qu'est-ce qui vous a amené à votre emploi actuel?

J'étais auparavant analyste du renseignement, mais je me suis vite rendu compte que ma passion était les gens. J'aime prendre soin des gens, les conseiller et les aider à relever leurs défis. J'ai eu la possibilité de postuler pour une reconversion et après un long processus de candidature, j'ai été sélectionné!

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes, en particulier, qui sont intéressées par le service en uniforme?

Préparez-vous au voyage d'une vie! Vous serez découragé d'adhérer et vous vous retrouverez peut-être le premier jour de la formation de base en vous demandant «à quoi pensais-je? Ce n’est jamais facile, mais croyez-moi, ça vaut le coup! Que vous serviez pendant quatre, six ou 20 ans, vous irez mieux. Vous découvrirez de nouvelles choses sur vous-même, vous irez dans de nouveaux endroits et vous vous ferez de nouveaux amis. C'est une aventure tourbillonnante avec des flux et des reflux, des hauts et des bas.

Quelle est la chose que vous aimeriez que les gens sachent au sujet du service en uniforme?

Ce n'est pas un travail normal. Il y a des exigences que vous devez remplir pour être considéré apte au service militaire (ce que nous appelons «l'état de préparation»). Il y a toujours de la formation à faire, des évaluations de la condition physique, des vaccinations et d'autres tâches que vous effectuerez régulièrement. Une fois que vous devenez superviseur, votre mission est de prendre soin de vos troupes et de les aider à gérer leur carrière. Vous serez un leader et un suiveur, du début de votre carrière jusqu'à la fin.

Qu'est-ce que beaucoup de gens ont tendance à se tromper au sujet du service en uniforme ou des gens qui servent?

Il y a six branches différentes (de l'armée), y compris maintenant la Force spatiale nouvellement formée! Nous ne sommes pas tous des «soldats». Les termes corrects sont des soldats pour ceux qui servent dans l'armée, un aviateur pour l'armée de l'air, un marin pour la marine, un marin pour le corps des marines et un garde-côtes (ou «Coastie» familièrement) pour la garde côtière. Un terme n'a pas encore été spécifié pour la Force spatiale. Si vous faites référence à des militaires quelle que soit leur branche, les «militaires» ou les «militaires» sont des termes plus généraux.

Les gens s'attendent à ce que nous soyons toujours «coriaces» et que nous ne fassions pas preuve de «faiblesse». Si cela était possible, nous ne serions pas humains. Comme tout le monde, nous ressentons la peur, la tristesse, l'anxiété, la perte et le chagrin et d'autres émotions. L'uniforme ne nous permet pas de faire face à ces sentiments mieux que quelqu'un d'autre. Nous sommes humains et la vie est difficile, peu importe la profession que vous avez choisie.

Quelle est votre technique de prise en charge personnelle lorsque vous êtes occupé ou stressé?

Dansant! Je suis danseur et professeur de danses cubaines, qui m'ont donné tellement de vie en période de stress.

Quels conseils donneriez-vous à votre jeune de 22 ans?

L'incertitude est une donnée. Votre plan peut ne pas fonctionner. Les choses peuvent prendre un certain temps avant de se rejoindre. Si vous maintenez le cap, vous gagnerez d'une manière que vous n'auriez jamais pu imaginer.

Michaela Connally





Quelles sont, selon vous, trois choses / caractéristiques qui vous servent bien dans votre emploi actuel?

Je suis super sociable, parfois trop franc, mais je pense que cela m'a permis de prospérer dans un milieu de travail agressif, rapide et souvent dominé par les hommes. Afin de prendre soin de vos Marines, vous devez parler pour eux. Je suis également fou de rester organisé. Je vis par mon planificateur. C'est le seul moyen de gérer mon horaire en constante évolution. enfin remonters. Grandir en gymnastique, c'était une compétence que je pouvais toujours faire. Ce n'est pas vraiment la meilleure mesure de force, mais comme il fait partie du test de condition physique de l'USMC, il peut vous apporter beaucoup de crédibilité. Surtout si vous pouvez faire le standard masculin. Comme mon grand-père l'a toujours dit, "si vous voulez jouer avec les grands garçons, vous devez jouer selon les règles des grands garçons."

Qu'est-ce qui vous a amené à votre emploi actuel?

Mon père a été marin pendant 30 ans et ma mère était infirmière de la marine. Je suis allé à la U.S.Naval Academy, il est donc obligatoire que tous les diplômés servent cinq ans dans la Marine ou le Marine Corps après l'obtention du diplôme.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes en particulier qui sont intéressées par le service en uniforme?

Vous pouvez être vous-même et être un grand leader.

Quelle est la chose que vous aimeriez que les gens sachent au sujet du service en uniforme?

Les femmes sont capables et nous ne devons pas être le même être égal. Nous ne voulons pas de traitement spécial, nous voulons juste faire notre travail.

Qu'est-ce que beaucoup de gens ont tendance à se tromper au sujet du service en uniforme ou des gens qui servent?

Pendant tout ce temps, on me dit: "tu n'as pas l'air de faire partie du Marine Corps". (Je ne sais pas) ce que cela est censé signifier, mais je pense que beaucoup de gens pensent qu'il n'est pas possible d'être féminin et d'être un bon Marine.

Quelle est votre technique de prise en charge personnelle lorsque vous êtes occupé ou stressé?

Faire de l'exercice et / ou aller à la plage.

Quels conseils donneriez-vous à votre jeune de 22 ans?

Faites les choses difficiles et ne vous en plaignez pas.

Sara Greco





Quelles sont, selon vous, trois choses / caractéristiques qui vous servent bien dans votre emploi actuel?

Je suis adaptable, diligent et apprenant.

Dans mon rôle en particulier, chaque jour est différent. Un jour, nous pourrions coordonner un événement dans un mois et un autre, nous recevrons une tâche ce matin-là qui doit être effectuée dans l'heure. Mon adaptabilité me permet de passer rapidement si et quand nécessaire.

Je suis très diligent dans la façon dont j'exécute n'importe quelle tâche. J'ai appris tout au long de ma carrière que je suis un grand penseur et que j'aime connaître le raisonnement derrière pourquoi nous faisons quoi que ce soit. Une fois que j'ai appris le pourquoi, je peux appliquer ces raisons aux tâches futures.

je l'amour pour apprendre tout le temps. J'écoute constamment des podcasts (et) je lis des livres et des articles. Je m'efforce toujours d'être à mon meilleur dans ce que nous faisons et de grandir en tant qu'individu.

Qu'est-ce qui vous a amené à votre emploi actuel?

En tant que réserviste, j'ai l'occasion d'aider nos hommes et nos femmes qui servent actuellement à plein temps dans l'armée. Cela me donne la flexibilité d'aider là où je suis nécessaire et dans un endroit que je désire.

Je savais que je voulais travailler dans le bureau dans lequel je suis actuellement. J'ai demandé à un ami s'il y avait des ouvertures, même si j'ai vu qu'il n'y en avait pas. Il se trouve qu'il y avait une ouverture disponible! Le réalisateur m'a fait faire un «essai» pour voir si j'étais un bon candidat et m'a ensuite offert le rôle après quelques jours.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes, en particulier, qui sont intéressées par le service en uniforme?

Tu peux le faire! Oui, il est intimidant de penser à un camp d'entraînement ou même à la possibilité d'un déploiement, mais si vous êtes passionné de rejoindre l'armée, vous pouvez passer à travers n'importe quoi. Cela a fait de moi une personne plus forte et je suis reconnaissant pour ce que j'ai pu accomplir, y compris le camp d'entraînement.

Quelle est la chose que vous aimeriez que les gens sachent au sujet du service en uniforme?

Beaucoup de gens me demandent ce que c'est que d'être une femme dans l'armée. J'ai la chance de dire que je suis traité de la même façon que mes homologues masculins. Je pense que même une génération avant moi a dû travailler trois à quatre fois plus dur pour prouver qu'ils étaient suffisamment «forts» pour être dans l'armée. Je suis tellement reconnaissant envers tous ceux (dont le travail) a ouvert la voie à l’établissement de ce que nous savons aujourd’hui.

Qu'est-ce que beaucoup de gens ont tendance à se tromper au sujet du service en uniforme ou des gens qui servent?

Les gens supposent que nous sommes tous des soldats de l'armée. Les services en uniforme comprennent les aviateurs, les marins et les marines. Nous aimons vraiment quand les gens prennent une seconde pour demander à quelle branche nous servons (en) parce que nous pouvons plaider pour les contributions incroyables que toutes les branches fournissent.

Quelle est votre technique de prise en charge personnelle lorsque vous êtes occupé ou stressé?

Exercice. Je me réveille tôt et travaille dans une sorte de cardio ou d'haltérophilie. Il y a eu des moments dans ma carrière où je n'ai pas fait de l'exercice une priorité et je l'ai ressenti émotionnellement. J'en fais une priorité maintenant et je constate une énorme différence dans mon humeur tout au long de la journée.

Quels conseils donneriez-vous à votre jeune de 22 ans?

Assurez-vous que vous vous préparez au succès et vous pouvez faire tout ce que vous pensez avoir décidé.

J'ai eu la chance que mon premier leader se soucie vraiment de mon succès et de ma croissance. Au fil de ma carrière, il est devenu évident que tous les dirigeants ne sont pas créés égaux. Maintenant, je prends les mesures nécessaires pour m'assurer que mes dirigeants et moi sommes sur la même longueur d'onde avec mes objectifs et les opportunités de croissance que je recherche.

Lorsque j'ai rejoint l'armée pour la première fois, j'étais très timide et hésitant. J'avais l'impression que tout le monde était meilleur que moi (syndrome d'imposteur par définition!). Quand je regarde en arrière, j'aurais aimé réaliser que j'étais aussi capable que mes pairs. Je suis devenu tellement plus fort au cours des dernières années et même si je peux encore avoir des moments de doute (je suis seulement humain), j'ai appris à les surmonter.

Anna Arias





Quelles sont, selon vous, trois choses / caractéristiques qui vous servent bien dans votre emploi actuel?

Capacité à s'adapter au changement: À mon avis, plus je peux m'adapter au changement rapidement, mieux je serai un employé. J'attache l'adaptabilité à la flexibilité, ce que j'ai appris à la dure dans l'armée. Lors de ma première adhésion, ce fut un défi pour moi, étant que je suis (une) personne qui aime s'en tenir à ce que je sais et qui résiste un peu au changement. J'ai dû apprendre à m'adapter et à surmonter dans un environnement en constante évolution car mon escadron dépendait de moi. Ainsi, j'ai appris que plus vite (j'accepte) le changement, mieux je suis équipé pour relever les défis.

Écoutez plus que je ne parle: je pense vraiment que l'écoute est sous-évaluée. Les gens se concentrent souvent davantage sur ce qu'il faut dire ou sur leur réponse que sur ce qui est dit. L'écoute réflexive me permet d'abord de comprendre un point de vue, donc quand il est temps de donner un feedback, je peux être mieux compris.

Membre d'équipe fiable: Soyons honnêtes, personne n'aime travailler avec une personne sur laquelle il ne peut pas compter. La fiabilité est donc une qualité importante pour réussir au travail. Des actions telles que le suivi rapide, l'aide à la gestion de la charge de travail de l'équipe et le fait d'avoir une attitude de service (font) de moi un atout précieux pour l'équipe.

Qu'est-ce qui vous a amené à votre emploi actuel?

L'emplacement était très important pour moi après la séparation. Dans l'armée, on vous dit où vous allez vivre et pendant combien de temps. Je voulais retrouver le contrôle dans ma vie; et être dans un endroit qui correspondait à l'énergie et à la diversité de ma ville natale, New York, était important pour moi. Houston, Texas a coché la case et j'ai déménagé à Houston. Ma passion est les gens, ce qui m'a conduit à un diplôme de premier cycle en ressources humaines, mais je sentais que je manquais des compétences commerciales nécessaires pour entrer dans l'environnement de l'entreprise. À ce moment-là, j'ai décidé de poursuivre un MBA à l'Université Baylor. Pendant mon séjour en tant qu'étudiante diplômée, j'ai réalisé où que j'aille, je devais faire partie d'une entreprise qui avait une culture qui encourage la créativité et offre des opportunités de leadership aux femmes. Je voulais trouver un objectif significatif et avoir un impact sur mon premier emploi de carrière après la Marine. Alors maintenant, je travaille pour une entreprise leader dans le secteur de l'énergie qui embrasse l'expérience des vétérans et optimise les compétences que j'ai acquises au service de l'environnement de l'entreprise.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes, en particulier, qui sont intéressées par les services en uniforme?

JOINDRE! Parfois, dans la vie, vous devez prendre une décision et y aller. Tant que vous le faites pour les bonnes raisons, que vous avez un plan et, surtout, la bonne attitude, vous réussirez dans le service. Je promets! L'armée m'a procuré une énorme quantité d'avantages tels que des voyages dans le monde, des opportunités de leadership et une éducation couverte, pour n'en nommer que quelques-uns. Je dois beaucoup de mon succès à la Marine, mais (je reconnais) que je suis entré avec un plan dès le premier jour. Je dirais, entrez, prévoyez de sortir après votre premier enrôlement et réévaluez chaque année, donc quand il est temps de vous séparer ou de vous réinscrire, vous êtes à l'aise avec votre décision. Cela vous aidera à rester sur la bonne voie vers vos objectifs. Buts? Oui, tout le monde devrait avoir des objectifs quand il est dans l'armée – et pas seulement des objectifs pour progresser (c'est l'objectif de chacun), mais des objectifs qui vous permettent de vous développer personnellement et professionnellement en dehors de l'armée!

Quelle est la chose que vous souhaiteriez que les gens connaissent des services en uniforme?

L'armée n'est pas comme les films! Il y a la partie crier et travailler, mais ce n'est que pour vos premiers mois dans le camp d'entraînement. Après avoir quitté la formation de base, l'armée vous donnera plus de liberté jusqu'à ce que vous ayez finalement les mêmes attentes que vous auriez un emploi dans le monde civil. Maintenant, une différence majeure est que vous représentez les États-Unis d'Amérique 24/7, 365, et cela s'accompagne de responsabilités supplémentaires, mais tant que vous vous conduisez honorablement, vous ne devriez avoir aucun problème à vivre une vie normale.

Qu'est-ce que beaucoup de gens ont tendance à se tromper au sujet du service en uniforme ou des gens qui servent?

Nous n'avons pas tous la même expérience, alors arrêtez de porter des jugements! Chacun a une expérience et une perspective différentes, donc «son» histoire sera certainement différente de la mienne et c'est la beauté de celle-ci. L'expérience de quiconque dans l'armée est ce qu'ils en font. Certes, certaines situations données sont pires que d'autres, mais tout est question de perspective. Lorsque vous rencontrez quelqu'un qui a servi, parlez-lui avec un esprit ouvert et posez beaucoup de questions – sur tout! Si vous souhaitez en savoir plus sur les expériences militaires, consultez ma chaîne Youtube, Letsallhateana, où je parle de mes expériences dans l'armée et la transition vers la vie civile.

Quelle est votre approche des soins personnels lorsque vous êtes occupé ou stressé?

J'ai commencé à éteindre la télécommande du téléviseur et à ouvrir des livres. Lire pendant environ 30 à 45 minutes sur un sujet que j'aime m'aide à me détendre et à apprendre en même temps. Que je lise un guide de développement personnel ou une histoire de fiction remplie de drames, c'est un excellent outil pour moi de faire couler mon jus créatif, de prendre de nouvelles idées et de me détendre – tout en buvant un verre de vin, bien sûr!

Quels conseils donneriez-vous à nouveau à votre jeune de 22 ans?

Oh encore 22, c'est gentil! Eh bien, en fait, à 22 ans, je ne savais pas que j'allais rejoindre l'armée, (encore moins) que je serais là où je suis aujourd'hui: 30 ans avec une maison et deux chiots, travaillant pour une des meilleures sociétés du Fortune 500. Je me conseillerais que chaque défi qui se dirige vers moi fera de moi une meilleure personne, même si ce n'est pas évident. Je sais que cela semble un peu cliché, mais il y a une doublure argentée à chaque échec et vous rendra une personne plus forte à long terme. Il y a eu de nombreuses fois qui doutaient de moi et remettaient en question mon voyage. «  Si je venais de faire quelque chose de différent (insérer une situation de merde), je ne serais pas dans ce pétrin ou vice versa '', mais au fil du temps, j'ai réalisé que je devais relever ces défis pour être là où j'en suis. aujourd'hui. Chaque décision que j'ai prise était due à un choix préalable, donc c'est un cycle! Parfois, lorsque les choses s'effondrent ou ne vont pas dans votre sens, il est si facile de blâmer le passé, car il n'y a rien qui puisse être fait à ce sujet, alors au lieu de nous demander: «pourquoi cela m'est-il arrivé? devrait demander: «qu'est-ce qui m'a amené ici, et que puis-je faire pour aller de l'avant?». Avoir cela mentalement à l'époque aurait rendu beaucoup de choses beaucoup plus faciles à comprendre.

Celi | @fitbreezylife





Quelles sont, selon vous, trois choses / caractéristiques qui vous servent bien dans votre emploi actuel?

Je connais bien l'informatique, je travaille bien avec d'autres personnes (et) je travaille bien sous pression.

Qu'est-ce qui vous a amené à votre emploi actuel?

Les choses se sont juste mises en place au bon moment.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes, en particulier, qui sont intéressées par le service en uniforme?

Faites vos recherches, faites vos recherches. Posez beaucoup de questions, peut-être à quelqu'un qui est déjà en service.

Quelle est la chose que vous aimeriez que les gens sachent au sujet du service en uniforme?

Nous sommes plus que l'uniforme. (W) nous sommes mères, conjoints, sœurs, filles. Nous remplissons le rôle en uniforme et devons toujours nous occuper de tout le reste de A à Z chez nous.

Qu'est-ce que beaucoup de gens ont tendance à se tromper au sujet du service en uniforme ou des gens qui servent?

Que nous faisons tous les mêmes choses ou que nous ne sommes tous formés qu'avec une mentalité de guerre. La plupart d'entre nous ne choisiraient pas la guerre. (Nous connaissons les aspects négatifs de la guerre.

Quelle est votre technique de prise en charge personnelle lorsque vous êtes occupé ou stressé?

Je m'en tiens aux principes de base, je bois beaucoup d'eau, je m'entraîne et j'essaie de rattraper mon sommeil. Faire de l'exercice est mon choix, surtout lorsque je suis stressé.

Quels conseils donneriez-vous à votre jeune de 22 ans?

(T) o pas de flou, les bonnes choses prennent du temps. Nous voulons tous une gratification instantanée, mais nous devons nous rappeler que le travail acharné et le dévouement (payer) portent leurs fruits.

Christina Sears





Quelles sont, selon vous, trois choses / caractéristiques qui vous servent bien dans votre emploi actuel?

Un esprit ouvert, de la discipline et un excellent planificateur quotidien! J'ai eu la chance de rencontrer tant d'autres hommes et femmes des services en uniforme non seulement des États-Unis, mais aussi de Malaisie, d'Égypte, du Japon, de Corée du Sud, du Canada, d'Australie et bien plus encore. Avoir cette exposition à des gens de toutes les expériences et de tous les modes de vie est incroyablement révélateur. En tant qu'Américains, nous avons tendance à passer nos journées à penser que nous avons une bonne compréhension de ce qu'est le monde, mais jusqu'à ce que vous ayez la chance de rencontrer quelqu'un de complètement différent de vous, vous ne réalisez pas vraiment à quel point ce monde est grand . Vous apprenez à ne pas assumer avec les autres et que leur perception du monde peut être très différente de la vôtre. Par exemple, j'ai fait des exercices d'entraînement avec des pays où j'étais la seule femme dans la salle, car ils ne laissaient pas les femmes servir. Leur mini panique sur la salle de bain que je pouvais utiliser était un peu divertissante de ma part.

Mon agenda est essentiel. (W) bien que j'essaie toujours d'être plus discipliné, je suis l'une des personnes les plus étourdies que vous connaîtrez jamais (un collègue l'a un jour appelé le «complexe Christina SQUIRREL!»), Donc avoir un planificateur détaillé et environ un mille Post-its m'aident à garder ma vie en ordre. C'est aussi un moyen pour moi de montrer un peu plus ma personnalité sur mon lieu de travail. Mes collègues savent que si un article contient un ananas (un petit morceau de ma maison à Hawaï), c'est probablement le mien!

Qu'est-ce qui vous a amené à votre emploi actuel?

Curieusement, l'armée n'était pas une carrière que j'aurais jamais imaginée faire – malgré le fait que mon père ait servi pendant 30 ans. Je me souviens de ma première année de lycée; mon père (qui avait toujours insisté sur moi pour l'importance de l'indépendance) a regardé mes notes et a dit que j'étais assez intelligent pour pouvoir trouver par moi-même comment payer mes études. En lui mettant cette pression inattendue sur la situation, j'ai dû faire preuve de créativité (rapidement!) Et vraiment commencer à prendre des décisions sérieuses sur l'orientation de ma vie au cours des prochaines années.

Je savais que tout ce que j'allais faire après l'université devait faire partie de quelque chose de plus grand que moi, alors j'ai étudié des programmes comme Teach for America et le Peace Corps, mais les militaires ont offert la possibilité de payer pour une grande université et de donner moi un emploi juste après l'obtention du diplôme. I graduated in 2010, when many students were coming off the deserted job market following the recession so to have a job lined up was rare—most of my fellow students actually put small buzzwords from their resumes on their caps at graduation to advertise that they were looking for jobs to any parent in the audience.

What advice would you have for young women, in particular, who are interested in uniformed service?

Do not let anyone intimidate you and stick to your gut. Being in a predominantly male profession, there are women that come into the military feeling as if they have to prove something to others and justify why they should be there. As long as you know why tu are there, that is the most important. This is not an easy job and once the romantic notion of being in the military wears off, you must ensure that you remember what made you want to join in the first place.

I used to tell my sailors all the time that as an officer, I was not earning half of my paycheck unless I was their advocate and leader. While I was off making friends and having a good life at college at 18, many of these women are enlisting and going right into highly skilled jobs, long hours, and stressful deployments. If you are interested in doing this job, know that it will demand a lot from you, but remember to show compassion and a helping hand if needed. If you excel, you will get to travel the world, meet some of the most interesting people, and get to make a difference (no matter how small it may seem).

What’s one thing you wish people knew about uniformed service?

You get the chance to have some cool experiences you never would have thought you could have done. I have given Powerpoint briefs to some of the highest-ranking people in the Department of Defense, (have swum) in the Dead Sea, (and was) an extra in a Transformers film, all of which I was able to do with this job. Sometimes I get a little sad thinking of all the experiences my friends are able to have because they have the stability that most of us do not have in the military between deployments and moving. They remind me, however, to take as much advantage as I can when I’m home to have those experiences and to appreciate everything I have been able to do that they will never get the chance to do.

What’s something that a lot of people tend to get wrong about uniformed service or the people who serve?

For women: That we all live in a hyper-masculine existence. I have worked with women that dress and act more masculine and I have worked with women that are considered extremely girly once they change out of their uniform. Just because we work in an environment that endorses toughness and discipline doesn’t mean we all have one kind of personality. If you work with people that all act the same, it can get boring after a while.

Also, I personally have not had the experience where I had to prove myself as a woman to my male counterparts, but I do know other women that have felt that way. As the military can be a very competitive environment, I have had to prove myself to both men and women in order to show I am competent and capable.

What’s your go-to self-care technique when you’re busy or stressed out?

Let me be the first one to tell you, for days that we call “holiday routine” (or Sunday afternoons) on deployment, they were fully dedicated to self-care. I’m talking deep conditioners, Nutella, face masks, yoga—the works. Having just a few hours to allow for that indulgence let us relax for a bit and embrace that feminine side. Friends filled care packages with the latest products from Sephora or goodies from Trader Joes and IT. WAS. HEAVEN.

Not to sound like I’m sucking up, but reading sites like The Everygirl, The Golden Girl Blog (shoutout to Jess!), Rachel’s Good Eats, and several others is usually the first thing I do when I need five minutes to myself to unwind or de-stress. Reading articles about issues that matter to women, travel, shopping, politics, or even just awkward life experiences helps me feel like I’m not alone. Just like venting to a girlfriend, realizing that other women are going through similar things that you are is almost quasi-therapy and a little bit of validation.

What advice would you give your 22-year-old self?

To quote Cher, “If it doesn’t matter in five years, it doesn’t matter.”

Yes, I just quoted Cher. I spent so much of my 20s worrying about what other people thought (still do a bit) and overanalyzing text messages from people. There are so many other things you can focus your energy on, like your amazing girlfriends, career, the family, your quest for a dog (still working on that one), and mastering the perfect roasted salsa. Stop wondering what his “OK” text meant. You will forget his name in a year anyway.

The other piece of advice is to take advantage of any opportunity that comes your way—better to say “yes” and try it than to say no and spend your life wondering “what if?”

Devyn Mitchell





What are three things/features about you that you think serve you well in your current job?

I have always been the textbook over-achiever, which has led to me to taking on a ridiculous amount of roles and responsibilities. This has allowed me to have a large variety of knowledge in different portions of my career field. I also am super sassy and headstrong. (T)his has allowed me to stand my ground and stand up for my members and their right to appropriate and fair medical care and treatment.

What led you to your current job?

My story is a little different than some. I always wanted to be an attorney and law school was my dream, so flight medic was never in my plans. However, I found myself in an extremely abusive relationship with my boyfriend at the time and I felt my only option was to escape. One day, when I woke up after being unconscious in the bath tub after (having) the life choked out of (me), I realized I should not still be alive and I needed to take control of my life again and truly live, not just exist and I used the Air National Guard as my way out—it truly saved my life.

What advice would you have for young women, in particular, who are interested in uniformed service?

Never let the fear of intimidating others or not being the feminine role that others feel you should play (stop) you from achieving your goals or being yourself.

What’s one thing you wish people knew about uniformed service?

We’re multi-faceted and under the uniform we’re just like everyone else. We’re silly and happy and sometimes we mess up too.

What’s something that a lot of people tend to get wrong about uniformed service or the people who serve?

I often get coined as being a lot more rough and tough than what I am. Even though I have done incredibly difficult things that qualify me as a badass, it doesn’t mean I can’t be nurturing and compassionate as well, which is what I mostly lean on.

What’s your go-to self-care technique when you’re busy or stressed out?

I love painting, but I also love working out (and) the gym. I blast my music and I hit the weights or the paint brush. I also love hot yoga and vegging out to The Office et Fiancé 90 jours.

What advice would you give your 22-year-old self?

Everything you are is enough. You are never going to be everything to everybody, but you are more than enough and nobody else will know that until you realize it as well.

Rochelle Rieger





What are three things/features about you that you think serve you well in your current job?

I am a Public Affairs Officer in the Navy—the easiest way to describe that title is I am a spokesperson for the Navy. You know when you listen to the news, and they say, “A spokesperson for the Department of Defense said…” that is someone like me! I work with the media to tell the Navy’s story and make sure my Navy leadership is aware of public perception of our organization.

This job is definitely unique in the Navy, and it requires a lot of confidence. It can be nerve-racking to talk to reporters! I wasn’t very good at first; I stumbled over my words and was scared to go on the record. You have to be confident and well-spoken. The same applies when talking to senior admirals in the Navy. They can also be intimidating! But, knowing your job well and being confident is essential in this job.

Second, I like to think I am extremely organized. I am currently the Public Affairs Officer at the U.S. Third Fleet, in San Diego, California. My boss, Vice Adm. John Alexander, is in charge of the entire West Coast Navy, including over 100 ships and submarines, four aircraft carriers, over 400 Navy aircraft, a Seabee mobile construction group, and an explosive ordnance disposal group. Third Fleet as a geographic location spans the entire West Coast of the United States and out to the international dateline. To manage all these commands and Navy assets, it takes some serious organization. Calendar invites, stick notes, my planner, and a handy Moleskine notebook are my best friends to make sure I have (everything) covered.

What led you to your current job?

I started in the Navy as a Surface Warfare Officer, or in layman’s terms, a ship driver. I was a journalism major in college, and while I loved driving ships, I wanted to find something else within the Navy that piqued my interests even more. When I found out about the Public Affairs community, it completely met the mark. I applied and was approved to transfer to be a PAO, and have loved it ever since. It is a fast-paced environment and you have to stay up to speed on national policy, international affairs, and foreign policy and be able to advise very senior officers even when you yourself are very junior. The confidence the Navy has placed in me is something I never want to lose.

What advice would you have for young women, in particular, who are interested in uniformed service?

Do your research! The military is not all weapons and tactics. True, those are some core facets of the military, but the military is so much more than that as well. There are a multitude of jobs really for anyone interested in anything. I didn’t know the Navy needed creative people, photographers, graphic designers, writers, and spokeswomen, until I did my research, talked to more people, and found my niche.

Also, don’t be deterred. It takes time and a lot of paperwork to do things with our government, but stick with it if you are truly interested and passionate about joining the military and serving our country. As I mentioned, I also don’t think in stereotypes. The military needs more women! I think sometimes the military is stereotyped as a “man’s job,” but that just isn’t true. To continue breaking that stereotype, we need more strong, confident women to join the service. It is the most rewarding feeling to know I am contributing in some small way.

What’s one thing you wish people knew about uniformed service?

Everyone’s job is important. I am not on the front lines as a PAO, but I do some very important strategic communication to ensure the American public knows what is going on with the Navy. That, to me, is extremely important and something the Navy as an organization owes the public. We are funded by your taxpayer dollars.

What’s something that a lot of people tend to get wrong about uniformed service or the people who serve?

I don’t think this is something that is wrong, but like I mentioned, I think a lot of people—especially women—simply don’t know of all the opportunities uniformed service offers. That ranges from the variety of jobs (photography, construction, engineering, intelligence, special warfare, doctors, nurses, etc.), to programs paying for undergraduate or masters programs (in full!), other education benefits, healthcare benefits, travel opportunities, the list goes on. I know I am a professional communicator for the Navy, but I will admit we don’t always do a great job marketing our organization and all the awesome things you can apply for or receive while serving. The military really strives to take care of its soldiers, sailors, airmen, and Marines.

What’s your go-to self-care technique when you’re busy or stressed out?

I have a couple that may be a bit cliché, but here we go: The gym is my first choice, always. I think that applies to a lot of people, not just those who serve. Working out is such a great way to relieve stress and anxiety, and it is always my first choice. I also take my dog for long walks, will lose myself in a good book to get my mind off work, or simply turn on my oil diffuser and stretch/meditate. While I can’t bring my dog on deployment (I wish!), most of my stress relief techniques are pretty mobile—I want things I can do anywhere, especially when I have to travel for work or go on deployment.

What advice would you give your 22-year-old self?

Don’t be deterred, and welcome this new family you are about to gain! I turned 22 four days after meeting my first ship on deployment in the middle of the Persian Gulf. The ship had been on deployment for four months already and we had another four months to go. I flew out to the Middle East to meet my ship, and to say I was intimidated is putting it lightly. I was so nervous, and right when I got there was put in a leadership position of over 40 sailors. I had to learn so much in a short amount of time and I didn’t think I was getting anything right. But, I didn’t give up. I studied, talked to as many other young officers as I could, and became a good ship driver and leader. My sailors and the other officers on my ship became my family, especially while on deployment. I didn’t think I would like anyone, share interests, or make friends on the ship (I am pretty introverted), but we came home from deployment a solid family ready to help one another with anything.

While I have moved around commands since then, the lessons I took from my first ship have resonated for years. I’m 30 (!!) now, but every new command I go to, I know I am about to meet some new family members who understand what my job is like and who I can talk to about military life and work.

LeeAnn Chase





What are three things/features about you that you think serve you well in your current job?

Three things/features about myself that serve me well with my current job would definitely be my patience, work ethic, and leadership skills. Patience is needed because of the constant new airmen in-processing the squadron who haven’t had their OJT (on the job training). Work ethic is key simply because we have a very important job to do and McGuire’s Aerial Port is alors busy. It’s almost required in order to keep things moving at a steady pace with little-to-no error. Finally, leadership skills are the most important because that’s entirely what the Air Force is based on… leadership tier. Eventually, I will climb further up the ranks and need to be prepared.

What led you to your current job?

I was given a list of jobs that my ASVAB (placement test) score qualified me (for), and as bad as it sounds, I chose the shortest tech school because the sooner I got out of training, the sooner I could take leave to see my three favorite people in the world! My parents and sister are quite dear to me!

What advice would you have for young women, in particular, who are interested in uniformed service?

I have had many young women contact me through social media asking for advice or looking to find answers and the best advice I can give them is do it! The military has amazing health benefits, sends you to school for free, and shows you the world… not to mention, you find yourself a part of a whole new family. What more could you ask for?!

What’s one thing you wish people knew about uniformed service?

One thing I wish people knew about the military is it can be very difficult, not only on us but our families as well. We go on deployments and TDY’s that can sometimes last longer than a year, so don’t just support the troops, support their families holding things down back home as well!

What’s something that a lot of people tend to get wrong about uniformed service or the people who serve?

A lot of people don’t understand that there are five branches of the military (Army, Air Force, Marines, Navy, and Coast Guard) so when I’m thanked for my service, I’m often called a soldier. Some people get so bothered by it, but not me! I’m just thankful to have their support!

What’s your go-to self-care technique when you’re busy or stressed out?

Self-care is the most important thing in the world to me and since I’ve been alors stressed with work, school, and volunteering, I’ve been finding a lot more time for it lately! My go-to is definitely a hot bath, face mask, and smooth music. Cliché, I know, but there’s a lot of hustle and bustle in my life right now and if I can take even just an hour to do some home spa-ing… I’ll take it!

What advice would you give your 22-year-old self?

If I were able to give my 22-year-old self some advice, it would be to buckle down, lose the attitude, and focus on your career. I had an entitled mindset then—only I didn’t have the job skill to back it up. I learned the hard way to shape up after constantly getting reprimanded by my leadership and you know what? It’s exactly what I needed! I’ve gotten into the regulations to really dissect our job and what it takes to be exceptional and that’s what I’m striving for!

Avery Skipalis





What are three things/features about you that you think serve you well in your current job?

I feel like my patience, my drive, and my commitment to excellence serve me well in my job.

What led you to your current job?

I wanted a challenge and I also wanted to develop a new skill … I am a firearms instructor for the Air Force … I’m not, like, really into guns and I didn’t have a lot of knowledge on it, so I wanted to develop that skill and challenge myself.

What advice would you have for young women, in particular, who are interested in uniformed service?

I would tell them to go for it. They can always reach out to someone who’s already serving and ask for their advice, but they can do anything that they put their mind to and I just want to remind them that their mind will always give up before their body will.

What’s one thing you wish people knew about uniformed service?

I wish that more people knew that there’s so many different opportunities that they can take advantage of within the military. We’re just like everyone else: we have jobs, we have promotions, and we also have families—husbands, wives, and kids.

What’s something that a lot of people tend to get wrong about uniformed service or the people who serve?

I think everyone thinks that everyone in the Air Force flies planes and they don’t. And everyone in the military does not carry a firearm daily. We all have our distinct specialties.

What’s your go-to self-care technique when you’re busy or stressed out?

I love to meditate, I feel like that helps me stay grounded. And I love doing what I call taking a mental health day. And when I take a mental health day—this may sound bad—I just relax on the couch and I do whatever I feel like doing and it can be binge-watching Netflix all day, or napping, or going and getting a massage.

What advice would you give your 22-year-old self?

I would tell my 22-year-old self, you are absolutely unstoppable, and don’t worry about keeping up with the Joneses because they don’t actually exist, and read more books.

Bianca W. |





What are three things/features about you that you think serve you well in your current job?

I would say being resilient, being able to bounce back from the good and the bad and being flexible, because being in the military, you have to be flexible because things change like every day … I am determined, if I want to go after something, or even when it comes to nursing in the military, I’m determined to take care of my patients and do what I need to do for their needs and health, but I’m just a determined person, determined to get the job done. Whatever I have to do, I’m just determined to get it. And then three, I would say, empathy, would be my third one. Being an empathetic person in my job… well, so I have two jobs—the military and nursing—it helps a lot in nursing because I can better understand my patients’ feelings and needs better to help get them good and ready to go back home to their families. And then with the military, actually being an officer, I would say empathy helps when it comes to leading and working with other people from different backgrounds that need different things, so being able to empathize with my followers and also those that I just work with in general, it makes the relationship better.

What led you to your current job?

What led me to the military, as far as (the) Air Force, I joined … because, I did ROTC in high school, but I was scared of the thought of war and all this stuff, and even though that depends on the job that you have within the military, but being young I thought, ‘no, I’m not going to do ROTC in college,’ (I decided to) go to college first. But I realized that the discipline and the structure that the military provides my life, sometimes it can be a lot, but I need that. I kind of like having that structure and that discipline because it helps me to be, in a sense, a better person to society … I remember, when I graduated college, I was working job to job and I just felt like I was waking up and I wasn’t doing anything …it’s gonna sound cliché, but I really wanted to do something that was like bigger than myself, be a part of an organization that I can like basically help save the world or be a protector.

As far as nursing, my grandmother was a nurse when I was growing up and I had no idea what nursing was really about—my first degree was in journalism. So I ended up going back to school for nursing. I became a med tech in the military, I was enlisted and I became a med tech and then I just realized, actually, my senior year in college in my first degree, I realized, ‘I think I want to do healthcare,’ and I didn’t want to start over, so I also joined to be a med tech and I ended up … cross(ing) over to the officer side as a nurse and I just love taking care of people. I love healing people. I just enjoy it. And to me, it’s a great feeling to be a nurse in the military, especially when I get to work with our veterans and active duty or their dependents, even though I’m already giving back because I’m serving the country, it’s like another way to (give) back to people, especially our veterans who I love so much.

What advice would you have for young women, in particular, who are interested in uniformed service?

My advice would be A) go to my YouTube, I give a lot of information (laughs). But all jokes aside, I would say, if you’re thinking about joining the military, just do as much research as you can on what you want to do. When I talk to people that want to join, they don’t really realize that, OK, you’re in the Air Force, or you’re in the Army or the Navy, but you have to have a job. So, you have some that come in that say, ‘hey, I’m here.’ Well, if you know what job you want, if you know you want to come in as a … surgical tech or a journalist, just do your research and reach out to different people.

I would definitely say YouTube. YouTube is like the new school for anything. You can learn anything off YouTube. You have different people that are giving you different advice. Faire votre recherche. Just search the internet. Reach out to people. I have people all the time reaching out to me through Instagram about the same question, like, ‘hey, I want to join…’ and stuff like that. So just try to reach out and do your research and don’t feel like it’s a rush. Il est a rush, but in a sense, once you get in this job, if you hate your job, you’re gonna be in that job for a while before you can cross-train to another job. So just, do your research.

What’s one thing you wish people knew about uniformed service?

Going back to that flexibility and resiliency, just knowing that when you’re in the military, regardless of your branch, you’re gonna have to definitely understand that it’s always moving, something is always happening. For example, you can leave your family within, like, you can get a tasking to deploy within a week and you have to be out in two weeks, you know?

… Just knowing that it’s very flexible. You have to be very flexible and flexibility is very hard for me—it still is—but every year or every different base I go to, I get better and better, so you don’t have to be perfect coming in, but just know that this organization is a moving one. The military moves and you have to be … prepared, just understand that concept. Not saying that when you join you have to be ready or flexible, I’m not saying it’s not possible, but just know that you don’t have to be perfect coming in. You don’t have to be flexible right when you come into the uniform, but just know that flexibility is definitely something that you need.

What’s something that a lot of people tend to get wrong about uniformed service or the people who serve?

A lot of people think that when they see me, or anybody that has the uniform that says Air Force, that you fly. I don’t fly. Now, I’m not saying that there’s not different opportunities for me to become a flight nurse, but everybody that’s in the Air Force do ne pas fly, OK? (des rires)

What’s your go-to self-care technique when you’re busy or stressed out?

Physical health is important, but mental health is very important. I, for one, am a huge advocate for mental health. So self-care. One of the things that I do for self-care is, if it’s not too hot out, I’ll go for a walk …. sometimes (run). I bought a bike. Especially with all of this quarantine and isolation stuff going on, just finding ways to get outside and get that vitamin D and get that sunlight. So going outside.

I just got into planting flowers, so I love planting new flowers, just having something else alive in my house … (W)orking out. I love getting massages. So I just came in from a really, really intense training, so I’m going to be booking my spa day very soon, even if you wanted to do it at home, depending on your financial situation. I have a pedicure system and a gel nail UV light that I use if I don’t want to leave. So just find that time to disconnect, unplug, listen to some music. Journaling. I love reading self-help books and feeding my spiritual side as well. So those would be my top ones.

What advice would you give your 22-year-old self?

I would say the advice that I’d give my 22-year-old self would be—I feel like it was just yesterday when I joined—to just go with the flow. I guess it goes back to that resiliency piece and flexibility, but knowing that you cannot control everything. It’s just being more lucid—if that’s the right word—it’s just being more free-flowing, not taking life so serious and everything so serious. There’s a time and place to be serious, which, depending on your job, could be all the time, but there’s a time and place to take care of your mental health, your physical health, doing self-care, disconnecting, it’s not always work, work, work.

I would also probably tell her, ‘you’re amazing, don’t ever let anybody make you feel different, because you do have a lot of people out there that will make you feel like that, but just knowing that you are who you are and don’t ever let anybody get you down, and if you do get down, pick yourself back up and dust yourself off and say, ‘OK, it’s a new day, let’s go.’ So basically, being more free-flowing, like, ‘OK, I messed up or made a mistake in this area, but it’s OK.’ Just bouncing back.

Andrea Stooksbury





What are three things/features about you that you think serve you well in your current job?

Compassion: At the beginning of my career, I thought that compassion was a quality that didn’t fit in the military and could be seen as a weakness in a female. I wasn’t completely wrong in that assumption—many people in both the military and civilian world mistake kindness for weakness. However, I learned that to really connect with others, particularly those you lead, you must have, and consistently demonstrate, compassion. As military leaders, it is imperative that we understand our men and women so that we can enable them to become their most capable selves. I don’t think we can do that without understanding where they came from, what their strengths and weaknesses are, and how they respond to different situations. I love getting to know my Marines—what motivated them to serve, what they enjoy doing both at work and outside, and what their goals are—and I think that has made me a better leader for them.

Being comfortable in discomfort: I have learned that the space in which I grow the most, both personally and professionally, is when I am outside of my comfort zone. The military promises to make you uncomfortable 95 percent of the time, so training myself to lean into those uncomfortable spaces has helped me make the most of the experiences instead of just trying to get through it. In doing so, I think I’ve turned what could have been really negative experiences into opportunities for growth. This has helped me understand my values and priorities in order to become a better leader.

Confidence: It took a long time and a lot of self-reflection for me to develop my self-confidence, but it is paramount to being a successful leader. I think self-confidence for women is particularly difficult to cultivate because culturally, we tie so much of our self-worth to physical appearance (but I think that is also changing!). However, it was definitely the case for me for a long time. It was only through quite a few of those uncomfortable experiences forcing me to articulate my own values that I felt confident in who I was as a person, woman, and leader. I finally realized that confidence is not something that can be bestowed upon you by another person through their words or actions, it’s something we grow inside of us. We will constantly seek affirmation from others if we don’t know our own values, and knowing yourself is the only way to have confidence in yourself. Making mistakes is part of life, but knowing your decisions were backed by your values enables you to move on confidently and learn from that mistake instead of allowing it to cripple you.

What led you to your current job?

My dad was a Marine—we moved around a lot when I was younger, but settled down in Tennessee when he retired. The strict and structured mindset didn’t really vibe with me, but I wanted to broaden my horizons and be part of a bigger community. I thought that would mean going to school in a different state, but financially, the Naval Academy made the most sense. I didn’t particularly enjoy my four years there, but I did learn how to operate outside of my comfort zone. My goal had always been to become a pilot, but I found out I was medically disqualified from flying during my junior year. With limited options, I chose to apply for a Marine Corps commission because I saw from my dad and other Marines on campus that Marines are tight-knit; they do more with the least amount of resources, they work hard, and they care immensely about each other and their community. I’ve learned so much and worked with many amazing men and women in this field, so although it wasn’t my first choice, I’m thankful that this is the path I’ve chosen.

What advice would you have for young women, in particular, who are interested in uniformed service?

Do your research! Each branch of the military is unique. They all have different cultures, operate in different geographic areas, and have different physical requirements and different job opportunities. Know whether you want to enlist or become an officer, and the difference between the two. I often meet young service members who join and are assigned a job without knowing exactly what they were getting into. Il y a alors many opportunities in the military that anyone who is willing to work hard and have an open mind can benefit from.

Do your research in yourself too. I joined the military because I wasn’t exactly sure what to do after high school and was intimidated by student loans and the prospect of having to find a job after college. While I’m incredibly grateful for the learning experience this has been, if I had taken the time to know my priorities at a younger age, I would likely be doing something completely different. Know what your values are and find a job that aligns with them.

What’s one thing you wish people knew about uniformed service?

We’re a cross-section of the American culture, which means that we have people from every type of background and motive for joining. It would be great if people outside the service didn’t pin us all into one construct.

What’s something that a lot of people tend to get wrong about uniformed service or the people who serve?

A common misconception is that we are all the same—a lot of times people only see the uniform. This can mean that they have huge respect for us, or could mean that they inherently hate what we represent.

What’s your go-to self-care technique when you’re busy or stressed out?

My go-to self-care technique is to do a RomWod or meditate with Headspace or Waking Up. RomWod is a daily 15-20 min stretching routine app that helps me reconnect with my body and focus on breathing. I love Headspace and Waking Up because I can sneak out to my car and throw one on if I need to. I also love the sleep section of Headspace as I tend to have a racing mind at night!

What advice would you give your 22-year-old self?

Pretty much the lyrics to every Taylor Swift song… just kidding. But in all honesty, I would tell myself the most cliché, but true quips ever: that I have so much to offer the world, I can do whatever I set my mind to, what doesn’t kill you makes you stronger, be bold and courageous, everything happens for a reason, and the best is yet to come. I also tell myself those things today.

Interviews have been edited and condensed for grammar and clarity.

15 femmes dans l'armée partagent ce qu'elles vous souhaitent savoir
4.9 (98%) 32 votes